Association Intertok

La santé au village

La santé au village, coeur du projet

Le réseau de Soins de Santé Primaires, cœur du projet santé, a vocation à promouvoir la santé et la prévention des maladies. Il compte une centaine de "Postes de Stratégie Avancée", regroupés en 15 secteurs géographiques. Ils sont animés par plusieurs "Responsables Villageois de la Santé" et supervisés par des "Agents Itinérants", qui assurent la formation des villageois lors de sessions conduites dans les villages ou à l’hôpital. Une année sur deux, les "Journées Sanitaires de Tokombéré" rassemblent pendant deux jours 1200 à 1400 responsables villageois qui transmettront ce qu'ils y auront appris à leurs communautés.  

 

La Protection Maternelle et Infantile (PMI) et les Vaccinations

Les séances de PMI (coordinées par Pascal Litini), sont assurées par les Responsables Villageois et supervisées par les Agents Itinérants. Le Programme élargi de Vaccination vise à protéger les enfants contre le tétanos, la coqueluche, la diphtérie, la rougeole, la poliomyélite, la tuberculose, la méningite, l'hépatite B. Les séances ont lieu tous les jours au Centre Permanent de Vaccination et dans les villages, lors des PMI. En complément il en est organisé chaque trimestre qui regroupent plusieurs villages. Elles font partie du programme de santé scolaire. Le taux de couverture vaccinale dépasse 90 % dans l’aire de Tokombéré.

L’éradication des épidémies, l’amélioration de la morbidité infantile (prévention, dépistage et traitement au village de maladies comme les gastro-entérites, le paludisme…), témoignent de l’efficacité de ces actions de prévention.

Néanmoins, des problèmes comme la malnutrition et le paludisme persistent de manière préoccupante.

La malnutrition est liée à l’insuffisance de production des cultures vivrières, la sécheresse, la mauvaise gestion des revenus agricoles, des techniques archaïques, la désorganisation des familles. Un programme coordonné par Sylvie Mbatchara associe dépistage, soins et prévention dans les villages. Il comporte une formation des mamans à l’utilisation des produits locaux.

La prévention du paludisme comprend la diffusion de moustiquaires imprégnées et la mise à la disposition des Postes de Stratégie Avancée de médicaments. La morbidité et la mortalité dues au paludisme et à l’anémie tendent à diminuer de façon encourageante.

 

Projet prénatal

La Consultation Prénatale est assurée par les matrones lors des séances de PMI. Choisies par le village, elles sont formées par l’hôpital.

Elles assurent l’animation sur l’hygiène, l’information sur la transmission mère-enfant du VIH et des hépatites, le suivi, la surveillance, l’accouchement au terme d’une grossesse normale et le dépistage des grossesses à risque pour les référer à l’hôpital pour l’accouchement.

Un renforcement de ce volet a été initié en 2010 avec l’aide de la Fondation GSK pour financer une mission de deux ans d’une sage-femme qui (re)formera l’équipe de la maternité, et préparera un(e) infirmier)-accoucheur au rôle de coordonnateur.

 

Les Soins de Santé Primaire comportent également un programme de santé scolaire et de santé bucco- dentaire.