Association École pour la vie

Lettre aux amis d'École pour la vie

Madame, Monsieur,

 

Nous venons reprendre contact avec vous en donnant quelques nouvelles du Projet de Promotion Humaine de Tokombéré et du Collège Baba Simon que vous soutenez grâce à vos dons.


La situation d’insécurité due aux attaques nombreuses de Boko Haram et aux attentats suicides perdure. Le dernier attentat suicide a eu lieu le 19 février sur un marché à 15 km de Tokombéré. Il a fait 27 morts et 115 blessés graves. Parmi les morts, la jeune fille de 15 ans porteuse des explosifs.


Outre le stress dans lequel vit la population, l’économie locale est sinistrée. Les familles qui vivent de l’agriculture n’ont plus la possibilité de vendre leurs récoltes ou leurs animaux de boucherie. Les carburants ont vu leur prix augmenter énormément et il devient difficile de payer l’essence de la moto, moyen de transport indispensable pour aller commercer en ville. La récolte du coton 2015 a été payée avec plus de six mois de retard.


Les choix des dépenses qui sont faits le sont très souvent au détriment des soins à l’hôpital et des frais d’écolage (prix de la scolarité que paient les familles à l’école ou au collège). L’essentiel est de pouvoir encore se nourrir.

Pour aider davantage les familles, nous voudrions mettre en place un système de bourses d’encouragement qui allègerait l’écolage des élèves les plus méritants. Cela s’ajouterait aux fonds que nous envoyons au Collège et qui représentent 48% des recettes de l’établissement.


La rentrée en septembre 2015 a pu se faire avec 471 élèves, soit un nombre inférieur à celui des rentrées habituelles.

Il a fallu accroître la sécurité d’accès au Collège : renforcement des clôtures, construction d’une guérite d’entrée et personnel supplémentaire pour la surveillance. Tout ceci a un coût non négligeable.


Ce tour d’horizon a été fait pour vous montrer combien nous avons besoin de votre générosité. Sans vos dons, ce projet initié il y a plus de quarante ans et le Collège qui fête ses 25 ans, s’étioleraient et risqueraient de disparaître.

Nous avons aussi besoin de développer le nombre d’adhérents. Voilà pourquoi en bas du bulletin d’adhésion qui est au verso de cette lettre, figure une proposition de noms de vos amis ou parents qui ne connaissent pas encore le Projet de Promotion Humaine de Tokombéré.

 

De tout cœur nous vous remercions pour l’attention que vous portez à ce courrier et pour votre fidélité qui se traduit par l’apport régulier de vos dons.

 

Dans cette montée vers Pâques, nous vous souhaitons de bonnes fêtes.

 

 


Pour l'Equipe Ecole Pour la Vie,

La Présidente

Christine Roubaud


Don en ligne

Bulletin d'adhésion