Association Intertok

Historique

1959 - A l’initiative de Baba Simon, prêtre Camerounais du sud, venu s’installer près d’un hôpital de brousse au milieu des gens du Nord, une mission et une école primaire voient le jour à Tokombéré

 

1975 - A l’arrivée de Christian Aurenche, prêtre et médecin, l’hôpital de Tokombéré se transforme en « centre de promotion de la santé » pour toute la région

 

1984 - Un projet « jeunes » est mis en place : un centre d’activités culturelles, des « sarés » ou foyers de jeunes autogérés, une semaine annuelle de formation.

 

1987 - Un projet agricole démarre afin de répondre à la préoccupation des habitants : mieux se nourrir

 

1990 - Le collège Baba Simon, ouvert par Nicole Payelle, accueille ses premiers élèves avec deux classes de 6ème. Il s’agit de répondre aux besoins d’éducation et de formation des jeunes, de leur donner "une clef pour la vie" et par là-même de favoriser le développement de la région.

 

1992 - Arrivée du père Grégoire Cador

 

2009 – le Projet de Promotion humaine de Tokombéré a fêté ses 50 ans . A cette occasion plusieurs évènements ont été organisés en France et au Cameroun.

 

2010 –Transmission et responsabilisation des acteurs Camerounais du Projet de Promotion Humaine de Tokombéré.